Le lundi

Le lundi est un jour surtout réservé à la population thudinienne et aux seules sociétés locales.

Pour certaines d’entre elles, cela commence, très tôt, par le réveil. Ces sociétés se reforment, se rassemblent, de maison en maison. Des déjeuners copieux y sont organisés. Le Comité Saint-Roch tient également son petit-déjeuner et y invite ses membres d’honneurs et les autorités communales.

Rassemblement des sociétés thudiniennes sur la place de la Ville-Basse

Les cloches, Paula et Maria, sonnent à volées simultanées de 9h  à 9h10. Dans l’ordre du cortège du dimanche, les sociétés partent vers l’église de la Ville-Basse.

Rentrée solennelle des sociétés dans l’église Notre-Dame d’el Vaux

Vénération de la relique dans l’église et office religieux suivi de la grande messe solennelle.

Cette messe est dédiée au culte à saint Roch et à la vénération de sa relique.

Les Marcheurs défilent devant la relique et rendent les honneurs ou portent la main sur le reliquaire. Les différents moments de la messe sont ponctués par des rigodons joués par la société mise à l’honneur. Le cantique à saint Roch est également chanté par l’ensemble des participants.

Départ de la marche vers la chapelle Saint-Roch

Le Bourgmestre, suivi par le Collège, les Conseillers et le Comité St-Roch, se rend à la chapelle Saint-Roch. Les Sociétés, dans l’ordre du cortège du dimanche, suivent. L’escorte de Zouaves Pontificaux avec la statue de saint Roch précède la partie processionnelle.

Itinéraire du lundi : rue Saint-Nicaise, rue Saint-Roch, rue Longue, rue du Canal, rue du Rivage, rue t’Serstevens, rue du Moustier, rue de la Piraille, rue Marianne, rue du Fosteau, tienne Trappe, chapelle Saint-Roch, tienne Trappe, rue du Fosteau, place de la Maladrie, halte, chemin de la Croix, rue de Lobbes, rue du Moustier, rue Léopold II, rue des Nobles, rue Saint-Jacques, rempart du Midi, Grand-Rue, place du Chapitre.

Pour marquer l’arrivée à la chapelle Saint-Roch, les cloches, Paula et Maria, sonnent à volées simultanées durant 10 minutes.

Procession vers la chapelle

La messe prend fin sur la mise en route de la procession proprement dite. La statue ainsi que la relique sertie dans sa monstrance, sortent ensemble. Cette sortie est rehaussée par le souci de mettre en avant le faste religieux. Le prêtre en chasuble d’apparat, cousue de fil d’or sort, protégé sous un dais porté par quatre Sœurs grises et présente la relique de saint Roch dans sa monstrance.

La procession suit. Elle est composée des enfants de chœur et des jeunes Sœurs Grises portant les petits pains bénis lors de la messe. Ces derniers seront distribués aux pèlerins lors de la  vénération de la relique à la chapelle Saint-Roch.

Le groupe des Sœurs grises suivi des pèlerins désirant vénérer la relique à la chapelle Saint-Roch ferme la procession.

À la chapelle Saint-Roch, au tienne Trappe, la relique sera pour la dernière fois présentée à la vénération. A ce moment, le cantique à saint Roch est chanté par une chorale formé de pèlerins.

La Maladrie

Les sociétés montent vers la « Maladrerie », plus à leur rythme.

La statue de Saint-Roch et la relique replacée dans la châsse poursuivent jusqu’à la place de la Maladrie où se situe une potale dédiée à saint Roch.

Potale Saint-Roch

À l’arrivée sur la place de la Maladrie, les sociétés sont invitées à faire une halte et à bivouaquer.

Les Chasseurs Carabiniers en guise d’honneur à cette halte jouent la Brabançonne.

Les habitants de ce quartier placent, à proximité de la potale, un reposoir fleuri afin d’accueillir la statue de saint Roch et sa relique et de permettre à ses porteurs de se restaurer.

Départ du cortège

Vers 13h15, une campe est tirée pour marquer le départ de la Marche de la place de la Maladrie. De même, les cloches, Paula et Maria, sonnent à volées simultanées de 13h 15 à 13h 25.

Le cortège se remet en marche dans l’ordre du cortège du dimanche.

Au passage devant l’église, de la statue de saint Roch et sa relique réintègrent leur sanctuaire.

Remise des décorations

Depuis la reprise de la marche, en 1868, les autorités communales encouragent la participation à la Marche et favorisent sa pérennité en remettant officiellement des décorations de la ville de Thuin pour 25, 35, 50, 60, 70 et 75 ans de participation à la marche Saint-Roch.

La cérémonie se déroule sur la place du Chapitre au pied du beffroi.

 

Pour marquer la fin des festivités et clôturer la remise des décorations, les médaillés sont invités à rejoindre le monument « Aux Morts », de même que le Comité Saint-Roch pour un court hommage.

La Brabançonne est jouée par la musique de la société mise à l’honneur, des Pompiers de la Ville Haute ou des Chasseurs Carabiniers.

Après chaque groupe de médaillés, un ordre de tir est donné par le Commandant de la société à l’honneur, tir des fusils suivis du tir des tromblons.

Dislocation pour les Sociétés rejoindre leur lieu de banquet respectif.